ANACOFI NEWS n°54 – JUILLET 2019

 

      

 

Edito News – Juillet 2019

Voilà venu pour certains le temps des vacances et du travail plus au calme pour les autres.

C’est donc le bon moment pour faire le point sur ce premier semestre un peu fou, qui se termine avec une météo qui l’est tout autant, de parler de nos projets, de nos satisfactions ou de nos sujets d’attention.

Après une Convention 2019 qui fut une réussite et aura permis de célébrer notre quinzième anniversaire de la meilleure des manières, nous nous attendions à devoir avancer à marche forcée (acceptée) vers la co-régulation du courtage d’assurance et bancaire.

Comme chacun le sait, il n’en a rien été et le projet, reporté d’un an officiellement, nous donne l’occasion de nous préparer dans le calme, sachant qu’il y aura aussi en 2020 la question de la représentativité sociale et que notre partie syndicale concourra, ce qui devrait faire sensiblement bouger les lignes mais aussi, nous donner encore plus de travail.

Les délais qui s’imposaient à nous dans ce projet de co-régulation étendue nous obligeaient à avancer vite, à recruter, à développer. Nous aurions pu tout arrêter. Des moyens étant déjà engagés, nous n’avons pas fait ce choix.

Cette co-régulation étendue arrivera quand elle arrivera. Mais nous aurons techniquement et humainement fini de renforcer l’ANACOFI courant juillet. Serveurs, documentations et divers outils améliorés, de nouvelles compétences auront été ajoutées, au moyen de plusieurs salariés.

Vous en verrez progressivement les effets. Notre capacité à produire en interne plus de contenu, à entretenir plus de liens avec nos partenaires et à offrir des documents ou visuels sous une forme professionnelle, sans plus dépendre de prestataires extérieurs, vont faciliter beaucoup de choses.

Bienvenue à nos 5 nouveaux salariés et à la dizaine de nouveaux élus et représentants régionaux.

Bienvenue également à nos nouveaux membres. Sans parler d’entrées massives, le rythme des adhésions est le plus soutenu depuis 7 ans et assure déjà à fin juin, un solde net positif pour 2019, nous laissant même espérer 7 à 10% de croissance annuelle pour toutes nos associations.

Pour nos nouveaux membres comme pour les autres, outre nos moyens, nous avons renforcé notre communication et déjà sensiblement nos outils.

Il est à noter que si nous améliorons ce qui est fait en interne, de nouvelles offres d’outils et services externes sont disponibles, notamment pour les Conseils en Finance d’Entreprise, pour lesquels un travail de fond a été réalisé.

Dans le domaine de la communication, en plus de nos campagnes de publicité et de nos actions historiques dans la presse métier, nombre d’entre vous ont pu voir ou entendre les spots et émissions que nous produisons maintenant. Je ne saurais que vous inviter à les suivre régulièrement.

En complément de notre collaboration avec les médias qui nous interrogent sur les sujets qu’ils veulent et selon les formats qui sont les leurs, nous avons le temps, avec notre production interne, d’expliquer parfois plus en profondeur les sujets. Nous offrirons bientôt une information à 360 degrés qui utilisera tous les supports, avec le retour du papier, prévu en fin d’année, en partenariat avec un média national de premier plan.

Ceci est un projet qui sera travaillé cet été mais avant de nous atteler à nos travaux d’été, il nous reste à terminer notre Tour de France par la Semaine Basque.

Au total nous aurons organisé ce semestre des évènements et formations dans quasiment toutes les grandes villes et vu passer plus d’un millier de nos membres. Ce n’est rien au regard de ce qui nous attend à la rentrée, dont vous pouvez vous faire une idée en consultant le préprogramme dans cette News.

Dans les semaines à venir nous allons donc préparer la rentrée et travailler à toutes les évolutions que nous souhaitons, parmi lesquelles la révision de notre Livret Réglementaire et à la V2 de sa version digitale. Nous y intégrerons toujours plus d’informations, de documents types, d’analyses et en reverrons le visuel, afin d’en faciliter la lecture et l’utilisation.

C’est lors de notre Université d’été du 26 au 30 août que les équipes valideront tout ce qui aura été produit et à sa suite, que nous pourrons communiquer sur nos projets pour fin 2019 et 2020.

J’attire toutefois votre attention sur quelques évènements particuliers que nous déploierons dans le second semestre : nos LCE à Lyon et Marseille, notre Grand Débat à Paris ou encore, pour ceux que les sujets européens intéressent l’évènement FECIF/EFPA sur la formation et l’éducation financière en septembre à Paris et la Convention FECIF en novembre à Bruxelles.

Notre Université d’été sera également l’occasion de réunir la Commission Formation, ainsi que nos Ecoles, Universités et Centres de Formation partenaires (Cf. News dédiée en PJ).

Les contraintes de formation sont aujourd’hui lourdes, notre offre est complète et notre système fonctionne. Cependant nous avons le souhait de mettre encore plus que par le passé nos partenaires en la matière en avant et de travailler avec eux.

Le portail formation va évoluer afin de permettre à tous d’y trouver encore plus facilement ce qu’ils cherchent, avant de préparer pour début 2020 une évolution technique majeure, dans l’optique de la co régulation étendue, nous l’espérons, en collaboration avec l’ACPR.

Constatant comme chaque année, que nos professionnels sont, majoritairement encore loin d’avoir rempli leurs obligations annuelles, alors qu’elles se sont alourdies, je vous invite à rapidement vous en préoccuper, au moins pour ceux qui souhaitent suivre le maximum de formations en présentiel. Nous ne saurons en effet pas traiter en 2 ou 3 mois, un volume qui aurait dû s’étaler sur 12.

Une autre mise en garde concerne RGPD. La prise en compte de ce règlement européen semble encore plus compliquée que celle des règles relatives à la lutte contre le blanchiment. Nos formations, notre Livret Réglementaire, nos services et si besoin des prestataires identifiés sont là pour aider. Il est impératif que chacun veille au respect de ce texte.

Pour information, nous préparons un nouveau Kit, encore plus pratique, avec l’UDPO (Association Nationale de Responsable conformité RGPD), qui sera disponible d’ici à la fin de l’année.

Nous n’oublions pas que d’autres sujets sont prégnants pour nous tous.

Outre l’adaptation aux textes entrés en vigueur en 2018, raison principale du renforcement de nos capacités d’accompagnement, nous travaillons et espérons pouvoir communiquer très prochainement sur le 3° usage du courtage et son devenir ; préparons des réunions afin de fluidifier et améliorer les relations entre les banques et nos IOBSP et préparons pour la rentrée un plan d’accompagnement de la mise en œuvre de PACTE.

Enfin, pour conclure je souhaite féliciter Jean-Jacques Olivié, le Président de notre ANACOFI-Immo pour sa nomination au CNTGI, Patrick Galtier pour celle au CA de l’Orias et souhaite bonne chance à Julien Séraqui, pour sa présidence à la tête de la CNCGP. J’ai bien noté que pour lui, il y avait 5000 entreprises CGP et non 3000, ce qui me semble être une inflexion de langage propre à faciliter l’échange entre toutes les organisations, qui ont par ailleurs toutes vocation à rejoindre Ancia à terme.

Je vous souhaite une bonne lecture, de bonnes vacances pour ceux qui en prennent et vous donne rendez-vous en septembre, pour une News de rentrée qui s’annonce relookée et bien remplie.

David CHARLET

Président

En savoir plus